Premiere capote auto-lubrifiante!
17 10 2018

Sujet glissant s’il en est, le préservatif a beaucoup fait avancer la science des polymères depuis un siècle, car les contraintes techniques attachées à ce secteur sont très fortes. L’industrie propose aujourd’hui de véritable concentrés d'innovation, avec des capotes extrêmement fines et confortables, mais qui savent pourtant rester totalement étanches, indéchirables ou tout au moins très résistantes, très élastique aussi pour pouvoir se conformer à nos anatomies diverses, et enfin totalement hypo-alergeniques. Restait un point délicat, la lubrification, essentielle pour des raisons de confort mais aussi pour limiter les risques de déchirure. Depuis 50 ans, l’huile de silicone endosse ce rôle de lubrifiant mais perd de son efficacité lors d’ébats prolongés. La solution pourrait être trouvée grace au professeur Mark Grinstaff (Boston University) et ses étudiants: un préservatif qui devient glissant au contact des sécrétions vaginales et plus généralement lorsqu’il est dans un milieu humide. Première capote auto-lubrifiante donc, le film plastique génère lui même la glissance, car composé en partie de polymères hydrosolubles. Utiliser un polymère qui aime l’eau lorsqu’on fait l’amour, tout cela est cohérent. Un test grandeur nature a été réalisé, 75% des personnes sollicitées l’ont plébiscité! Nous sommes certains que cette innovation matière initiée une fois encore par le préservatif pourrait trouver de multiples applications autres.

Thermoplastique qui porte bien son nom

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Rails et profilés de glissage

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Polymères visqueux "auto-syphonants"

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Film de silicone fin et élastique

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Comme un élastomère dans l'eau

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

le pavillion Hyundai : le bâtiment le plus noir du monde
25 07 2018

A l’occasion des jeux olympiques d’hiver, l’édifice éphémère « le plus noir du monde » a élu domicile à Pyeong Chang, en Corée du Sud. 
Commande de Hyundai, oeuvre de l’architecte Asif Khan, ce bâtiment troublant est encore un coup du Vantablack, cette matière noire dite la plus noire du monde. Grâce à ses millions de nanotubes extra-fins et ultra-serrés entre eux à la verticale, elle emprisonne la quasi-totalité des particules de lumière qui s’aventurent dans cette « forêt », et les transforment en chaleur. La méthode pour produire ces nanotubes est quelque peu fastidieuse, car elle requiert de les « cultiver » en laboratoire : difficile donc de peindre un bâtiment entier avec ! C’est pourquoi la société qui produit Vantablack a créé VBx 2, une version aérosol commerciale qui ne requiert pas l’usage de ces nanotubes. Moins puissante, elle absorbe « seulement » 99 % de la lumière visible alors que le Vantablack originel lui en absorbe 99,96 %. Il n'en reste pas moins impressionant de voir cette structure créer un trou de perspective dans le paysage en plein jour, ponctué de milliers de lumières blanches qui simulent l'apparence de constellation. L'intérieur est en total contraste de valeur avec l'exterieur, mais en lien avec les grandes propriétés hydrophobe du Vantablack : Khan a conçu une vaste " salle d'eau " - une installation hydrophobe multisensorielle qui émet 25 000 gouttelettes d'eau chaque minute, rythmé par l'interaction du visiteur avec une série de capteurs haptiques qui ordonnent des mouvements à ces flux de gouttelettes : Elle se rassemblent, grandissent et s'accumulent dans un " lac " qui se draine et réapparaît en quelques minutes.

Traitement super-hydrophobe

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Barreau lumineux

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Un écran d'eau

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous

Revêtement nanostructuré d'un noir absolu

Oups!
Pour accéder aux informations collectées par matériO sur les milliers de producteurs de matières émergentes, il vous est nécessaire d'adhérer a matériO.Rejoignez nous