O! la lettre matériO' n°105


Phobie Administrative


Imaginez un instant un client qui débarquerait dans un magasin pour vous acheter un sac à main, une paire de chaussures, un bijou, une prestation particulière, mais qui au préalable vous demande à trois reprises et sous des formats différents de lui repréciser vos nom et prénom, vos date et lieu de naissance, puis sous un format inversé uniquement votre année puis le mois de naissance, votre classement en tennis, et enfin un document délivré par une structure assermentée certifiant que vous recyclez bien vos bouchons de bouteilles plastiques au sein de l'entreprise. Attention, précise-t-il, ce dernier document doit être imprimé sur papier à entête, tamponné et signé, puis envoyé par voie postale uniquement, je ne pourrai hélas acheter votre paire de chaussures qu’après enregistrement de ces différents éléments… Et bien c’est ce qui arrive quotidiennement à matériO’, qui est sommé de répondre à des requêtes absurdes de la part de certains services comptables, dans une surenchère pseudo-rassurante d’accumulation de documents redondants. Avez-vous déjà remarqué la similitude des chiffres du n° de SIRET, du SIREN, du RCS et du numéro de TVA intra-communautaire? Ne sont-ils pas différentes formes du même numéro d'identité d’une société? Et pourtant, il n'est pas rare que sur un même fichier Excel mal formaté nous soient demandés tous ces équivalents, les uns après les autres, case après case. 
Vous, cher(e)s membres, comme nous, modeste et néanmoins incomparable matériauthèque mondiale de matériaux bizarroïdes, sommes victimes de ces exigences sans fondement que certaines services, sous couvert de rationalisation, de thérapie procédurière infantilisante, nous imposent. Et le pire, c’est qu’une fois la fastidieuse tache effectuée, nous ne sommes hélas pas au bout de nos peines. Car, dans un soucis d’optimisation, les services comptables seront réorganisés durant l'année, cette même requête sera de facto réitérée l’année suivante, avec un formulaire modifié, une adresse de facturation différente, et toujours la délivrance obligatoire du sacro-saint "extrait-Kbis-de-moins-de-trois-mois".
Certes, matériO pourrait faire simple et se plier à l’exercice, répondre en bon élève à chacune de ces demandes, télécharger périodiquement son "extrait-Kbis-de-moins-de-trois-mois" afin de cocher toutes les cases, sans se poser trop de questions, mais une sourde lassitude façon Sisyphe, et surtout un indicible sentiment de lobotomisation nous alertent. Ne serait-il pas dangereux de remplir ces "obligations" sans réflexion préalable, est-il sain ou judicieux de répondre aveuglement à ce type de diktats sans se poser deux secondes la question de la légitimité de telles requêtes?
matériO s’interroge… et il nous semble salutaire de refuser les injonctions administratives si elles s’avèrent inutiles ou disproportionnées. Sinon nous allons tous crouler sous un tas de contraintes absconses sans même nous en rendre compte, par glissements et compromis successifs. Nous n'irons pas jusqu’à comparer ces demandes à l’expérience de Milgram et ses enseignements éclairants sur le fascisme, mais ne souhaitons pas être dans la même situation que l'allumeur de réverbère de Saint-Ex, qui dans une vacuité de sens de sa mission répète comme un mantra "la consigne, c’est la consigne". Les services comptables sont au service des forces vives de l’entreprise, non l’inverse. Par ailleurs, vous adhérez à matériO pour pouvoir découvrir des milliers de matières singulières, pouvoir les toucher, pour ensuite les utiliser dans vos projets. Notre travail doit donc être consacré en priorité à cette recherche, afin d’enrichir la base de données, compléter les échantillons du showroom, réaliser des GIF démonstratifs des matières référencées, organiser des frühstücks riches, variés, inspirants (à ce propos, le prochain a lieu le 29 mars, avec moult nouveautés!). Toutes les distractions, tous les à-cotés inutiles sont à proscrire ou tout du moins à limiter, car ils nous desservent tous.
Néanmoins, dans la mesure ou cette position quelque peu psychorigide de matériO pourrait éventuellement générer des frictions voire blocages lors de votre adhésion au club, nous vous demandons votre assentiment avant d’entamer ce bras de fer avec les "ayatollahs" du formulaire, pour simplement rappeler qu’il y a une vie en dehors de l’extrait-Kbis-de-moins-de-trois-mois, et que celle-ci est courte (la vie, pas l’extrait Kbis)…

Quentin

----------

Administrative phobia

Imagine for a second a client entering your store to buy a handbag, a pair of shoes, a jewelry piece, or a specific service, but asking you first, and 3 times in a row, using various ways to phrase his or her request, to re-state your first name, surname, date and place of birth, then, in a reverse format, only your year of birth, then your month of birth, your tennis ranking, and finally requesting a document only delivered by a sworn entity certifying that you do recycle the cap of your plastic bottles within your company.

‘Beware’, says the client, ‘that this last document shall be printed on a headed paper, stamped and signed, then sent only through regular postal mail… and I will unfortunately only be able to buy such a pair of shoes after all these pieces will have been registered’.
Well it is exactly what happens to matériO every day, summoned to answer absurd requests from several accounting services, in an pseudo-reassuring escalation of redundant documents.
Have you ever noticed how the Company Registration, the Commercial Registration, the EU VAT numbers look alike? Aren’t they variations of the same company identity number anyway? Even so, it is not so rare that on an ill-formated Excel form we are requested to give all of them, one after the other, box after box.

You, dear members, like us - modest however without-comparison-global-strange-materials-library - are the victims of the demands without foundations some accounting departments, under the cover of rationalization and childish procedural therapy, are imposing on us. Worse thing is that once this long and fastidious task is done, we are unfortunately not done with our efforts as, out of concern for optimization, said accounting services may be reorganized during the year, the same requests therefore being made again next year, with a different form, a different invoicing address, and still the same compulsory delivery of the sacrosanct less-than-3-months-company-registration-certificate-excerpt.

Admittedly, matériO could make it simple and comply, answering as a good student each of those requests, periodically downloading its less-than-3-months-company-registration-certificate-excerpt in order to check all the boxes, without questioning further… But we are alerted by a dull tiredness Sisyphus style, and above all an inexpressible feeling of lobotomization. Wouldn’t it be dangerous to fulfill those ‘obligations’ without preliminary reflection? Is it healthy or judicious to blindly answer to the accounting services diktats without questioning two seconds the legitimacy of these requests?

matériO just wonders if it should adopt again a slightly immature Don Quixote posture, as it seems salutary to us to not answer such useless administrative injunctions, otherwise we will all crumble under tons of abstruse constraints without even noticing it, just by sliding and successively compromising. 

We will not go as to compare such requests to the Milgram experience and its enlightening teachings on fascism… We do not wish to be like the Saint-Exupéry's lamplighter, who repeats as a mantra ‘instructions, those are the instructions’, in a mission devoid of sense. 

Accounting services are at the service of the driving forces of a company, not the contrary.
Besides, you subscribe to matériO to discover thousands of specific materials, to be able to touch them and use them in your projects. Our job should therefore be fully concentrated on such a research, in order to enrich our database, increase the number of samples in our showroom, make animated demonstrative GIF to understand what we index, organize rich, varied, inspiring frühstücks…

Any distraction, any useless on-the-side activities are to be banned, or at least are to be limited as they all do us disservice.

However, as this slightly psychorigid matériO position could potentially, for some of you, generate frictions, or even some blockages during the subscription or re-subscription process to our service, we are requiring your assent before starting this arm-wrestling with the ayatollahs of the forms… to simply remind us all that there is a life outside the less-than-3-months-company-registration-certificate-excerpt  and that said life is short…


Quentin
 

 

-----

----

MATERIO AU TECHSHOP DE STATION F
xxxxxxx

Inauguration en grandes pompes le 5 février dernier du TechShop Leroy Merlin, au coeur du plus grand campus de startup du Monde, Station F (13eme arrondissement de Paris). Des machines et équipements professionnels, répartis dans différents ateliers : bois, métal, textile, électronique, impression 3D… ainsi que quelques dizaines de matériaux de notre base de données présentés, histoire de parfaire un eco-système complet pour les créateurs de tous poils.
Plus d'informations ici

------

An opening with great pomp, last February 5, for the Leroy Merlin TechShop, right at the center of one of the biggest startup campus in the world: Station F (Paris, 13th area). Professional machines and equipment, divided throughout various workshops: wood, metal, textile, electronic, 3D printing… as well as few dozens of materials from our database on display, in order to complete this ecosystem, dedicated to every creative professional.

More information here 

----------

 

----

UNE TENTE GONFLABLE
xxxxxxx

Gros gros coup de coeur pour ce projet du collectif Pneuhaus. Une "simple" structure gonflable, genre tente Bibendum, les modules gonflables sont à double paroi, du coté extérieur le film plastique utilisé est opaque avec une simple lentille au milieu des différents modules, et à l’interieur la paroi est translucide, elle devient donc écran de projection de l’image créée par la lentille fisheye. De qui vous faire un véritable film en kaleidoscope de tout ce qui se passe à l’extérieur de la tente, je ne vous raconte pas le mega trip si en plus vous vous faites un petit joint. Ce principe pourrait être décliné dans de nombreuses configurations architecturales, ce qui le rend particulièrement excitant.

------

Big crush on this project by the Pneuhaus collective  A « simple » inflatable structure, kind of Bibendum tent. The inflatable modules are double-walled, on the outside the plastic film used is opaque with a lens in the middle of the module, and on the inside, the lining is translucent so it becomes a projection screen of the image created by the fisheye lens. Then you can have a kaleidoscope movie of everything that happens outside the tent ! And I leave you to imagine if you smoke a joint… This principle could be applied to many applications, which makes it particularly exciting.

----------

 

----

FRÜHSTÜCK 29 MARS 2018 / 9h-10h

xxxxxxx

Notre petit-déjeuner mensuel, l'occasion de découvrir les derniers petits bijoux reçus, les innovations magiques à ne pas rater pour vos projets… Tout cela en une heure chrono, chouquettes, café et jus d’orange en sus… que demande le peuple ! 
Inscription (members only) OBLIGATOIRE par simple retour de mail.  

------
Our monthly breakfast reserved to our members... The opportunity to discover the latest 40 treasures we received... the highlights of the month, the magical innovations to not be missed... One hour, coffee, chouquettes and orange juice... What more do you want? Registration required (members only) by simple email.

----------

 

-----
----

RENDEZ-VOUS DE LA MATIERE

Ne ratez pas la nouvelle édition des Rendez-vous de la matière, un événement professionnel autour des matériaux innovants dédiés à l’architecture, la construction et l’aménagement intérieur, les 20 et 21 mars prochains à Paris.

En savoir plus : www.rendezvousdelamatiere.com

---

------
RENDEZ-VOUS DE LA MATIERE

Do not forget to visit the 5th edition of the Rendez-vous de la matière, a professional event about innovative materials dedicated to architecture, construction and interior design, in Paris, March 20+21.
More information: 
www.rendezvousdelamatiere.com

---

-----

 

-----
CHLOE
Après plus d’un an de bons et (très) loyaux (ou l’inverse) services, Chloé va nous quitter pour voler de ses propres ailes. Sérieuse (elle était la seule à travailler durant le dernier Roland Garros cf. photo), désormais experte en matériaux innovants ou ésotériques, d’une débrouillardise hors pair, d’une ténacité forçant l’admiration, maitrisant parfaitement l’anglais, la prise de vue, la veille innovation pointue et le revers croisé en ping-pong (le coup droit est encore à travailler), elle sera ravie de discuter avec vous de potentielles collaborations si vous êtes aujourd’hui à la recherche d’une perle diplômée de l’ESAA Dupérée (DSAA Mode et Environnement). Si cette annonce vous intéresse, faites le nous savoir, nous transmettrons.
---

------

After more than one year of good and (very) faithful (and vice versa) service, Chloé is leaving us to fend for herself. Conscientious (she was the only one working during the last tennis tournament of Roland Garros, see picture), from now on an innovative and esoteric materials expert, outstandingly resourceful, with a persistence that forces admiration, perfectly mastering the English language, photo shooting, sharp innovation watching, and ping-pong crossed backhand (her forehand still needs some work), she will be delighted to discuss with you about potential collaborations if you are looking for a special someone from ESAA Dupérée (DSAA Fashion and Environnement). If you are interested by this ad, let us know, we will forward the message.

-----